All hail the Softail

Gloire au Softail

Dans toute la gamme Harley-Davidson®, la plateforme Softail® est l’une des plus emblématiques et des plus populaires. Look légendaire, technologie cachée et renommée : voilà la définition du Softail. Nous avons étudié l’évolution constante de la plateforme depuis 35 ans et sommes allés à la rencontre de propriétaires des derniers modèles.

Les modèles Softail® font aujourd’hui partie des gammes Harley-Davidson® les plus emblématiques. Le design Softail est incontestablement devenu un classique grâce à des lignes inspirées du style original Harley-Davidson : look hardtail, réservoir d’huile en forme de fer à cheval et style épuré. Sous cette apparence, les nouveaux développements et avancées technologiques ont permis à ces modèles de rester aussi intéressants et modernes qu’au moment de leur lancement, il y a 35 ans.

Tout premiers débuts
La gamme Softail est apparue au début des années 1980, lorsque Harley-Davidson a pu acheter un concept de suspension à Bill Davis, ingénieur-concepteur qui avait testé des amortisseurs arrière montés sur un cadre Big Twin. En collaboration avec les ingénieurs Harley-Davidson, Bill Davis a perfectionné son design qui a abouti au modèle FXST Softail de 1984. La moto gardait un style épuré avec une selle basse et le traditionnel look hardtail, mais offrait en plus confort et maniabilité à l’aide de suspensions arrière permises par des amortisseurs à gaz horizontaux placés sous les cadres tubulaires inférieurs. Harley-Davidson a choisi de placer les amortisseurs sous la transmission, selon le design alternatif proposé par B. Davis. Le classique réservoir d’huile en forme de fer à cheval, qui apparaît pour la première fois sur le moteur Knucklehead de 1936, vient parfaire le look traditionnel et reste aujourd’hui un élément essentiel du design Softail.

Le modèle FLST Heritage Softail de 1986, toujours produit, a ressuscité le look classique des années 50 en reprenant le style de l’avant de la Hydra-Glide. En 1988, la FXSTS Springer® Softail accentuait encore plus ce style rétro avec un avant Springer®, des fourches avant élégantes dotées de ressorts visibles et un chrome brillant pour parfaitement compléter le look Softail épuré. 

Les stars à l’écran
L’année 1990 marque la naissance d’une icône, le FLSTF Fat Boy®, conçu par Willie G. Davidson après avoir entendu les avis de motards lors de la Daytona Bike Week. Ceux-ci recherchaient un look vintage et minimaliste, et le Fat Boy a parfaitement accompli la mission. Le premier modèle arborait une surprenante peinture argentée et homogène, des roues à disque et un style large et « fat » (gros). Il deviendra célèbre avec son apparition dans Terminator 2 : le jugement dernier (1991).

Le style rétro a été conservé avec la FLSTS Heritage Springer de 1997, une moto resplendissante avec ses fourches à ressorts, ses sacoches classiques, ses jantes blanches et son feu arrière tombstone. L’année 2000 marque ensuite la sortie du modèle FXSTD Softail Deuce, sans doute le plus radical de la gamme Softail custom, avec un réservoir allongé doté d’un panneau central, des fourches avant chromées et lisses ainsi que le nouveau moteur Twin Cam 88B

Les modèles Rocker de 2008 apportent une vraie touche innovante : le garde-boue arrière est relié au bras oscillant pour un style custom surbaissé. Le modèle Cross Bones®, sorti la même année, arbore une peinture denim, des rayures fines, une fourche avant à ressorts et un look obscur qui rappelle les Bobber de l’après-guerre. Une version modernisée apparaît dans Captain America : First Avenger.

Réinvention totale
En 2012, la famille Softail a accueilli la Softail Slim® au style rétro. En 2017, un cadre Softail entièrement repensé a été lancé. Il est doté d’un seul amortisseur amélioré à l’arrière monté sous la selle ainsi qu’un nouveau bras oscillant. La nouvelle plateforme Softail devient ainsi plus légère et plus résistante que les précédentes. L’année suivante, le moteur Twin Cam est remplacé par le nouveau Milwaukee-Eight® (en versions 107 et 114 ci) pour une puissance décuplée. Il ne manque finalement plus rien à la plateforme Softail. Elle combine désormais la puissance brute du moteur Milwaukee-Eight dans un châssis totalement nouveau, le tout sans trahir le style inimitable Softail.

Parmi les plateformes lancées par Harley-Davidson, la Softail est l’une de celles qui ont connu le plus de succès. Elle continue de définir le style Harley-Davidson pour une nouvelle génération de motards. 

Désormais, en 2019, la gamme Softail est suffisamment développée pour satisfaire tout motard et convenir à tout type de conduite : du minimalisme de la Street Bob® au style chopper moderne et imposant de la Breakout®. À 35 nouvelles années de style et de performance Softail !

Nous avons rencontré des propriétaires de la plateforme actuelle qui nous font part de ce qui les a dirigés vers cette gamme emblématique.