LEGO

Brique après brique

Un modèle réduit aux formes parfaites : lors de la création de la nouvelle Fat Boy® de LEGO®, l’accent a été mis sur le souci du détail, comme l’explique son principal concepteur

La Fat Boy® figure parmi les modèles Harley-Davidson® les plus populaires.


Conçu par Willie G. Davidson et Louie Netz en 1990, le modèle d’origine était doté d’une peinture argent monochrome, d’un cadre argent aux rayures jaunes et d’inserts de couleur sur la selle et le réservoir de carburant, pour un look fait main et un véritable pouvoir de séduction à l’échelle mondiale.

Ces éléments de design emblématiques ainsi que le logo universellement connu sont toujours présents sur les modèles actuels, mais la version la plus récente ne s’accompagnera pas du vrombissement caractéristique d’une « Harley-Davidson ». Pourquoi? Parce qu’elle est fabriquée par LEGO®.

Le diable est dans les détails

Harley-Davidson et LEGO ont uni leurs forces pour créer une réplique de la Fat Boy composée de 1 023 briques. Mesurant à peine plus de 20 cm de haut, 18 cm de large et 33 cm de long, cette nouvelle addition à la collection automobile de LEGO est un modèle d’exposition pour le moins impressionnant.

Ce qui distingue véritablement la Fat Boy de LEGO, c’est l’attention aux détails, qui reproduit avec efficacité la magie de la véritable machine. Elle est équipée d’un moteur Milwaukee-Eight® à pistons mobiles qui s’actionnent quand vous faites tourner la roue arrière. Dix moteurs ont été conçus et testés des milliers de fois afin de faire en sorte que chacun des moteurs du jeu fonctionnerait toujours sans problème après d’innombrables heures de fonctionnement. Mani Zamani, concepteur d’éléments LEGO, a également développé un pneu de 35 mm – le plus large jamais conçu par LEGO –, reproduction du pneu arrière de 240 mm de la Fat Boy.

Deux tuyaux d’échappement, un guidon à colonne de direction, une pédale d’embrayage et des manettes de frein mobiles, ainsi qu’une béquille qu’on peut descendre... autant de détails sur lesquels l’équipe LEGO a travaillé dur et misé pour garantir une reproduction des plus fidèles. Par ailleurs, la combinaison de couleurs authentique « Wicked Red » et noir du modèle apporte la touche finale au look Harley-Davidson.

Au-delà de la construction

« Les briques LEGO conviennent parfaitement pour la construction de maisons carrées et de structures rectangulaires qui ne sont pas censées être mobiles. Or, les motos ne sont pas carrées et elles sont censées se déplacer. Nous avions donc d’emblée tout un défi à relever, explique le concepteur principal de LEGO, Mike Psiaki. Le plus gros défi a probablement été le cadre. Il s’est avéré difficile d’obtenir un résultat non seulement fidèle au cadre Softail® de la Fat Boy, mais aussi suffisamment solide pour soutenir le modèle réduit pendant le jeu. Pour le design final, nous avons utilisé une combinaison hybride d’éléments Technic et System LEGO afin de créer un modèle réduit à la fois robuste et magnifique, tout en offrant une expérience de construction unique – un véritable exploit technique de LEGO. »

La collaboration entre Harley-Davidson et LEGO semble parfaitement naturelle, compte tenu des affinités entre les deux marques. Elles ont toutes les deux connu des débuts modestes, se démarquent par une longévité exceptionnelle – Harley-Davidson a vu le jour en 1903 et LEGO en 1932 – et sont aujourd’hui reconnues à l’échelle mondiale. La marque Harley-Davidson a été lancée dans une remise par William S. Harley et les frères Arthur et Walter Davidson, tandis que LEGO a été fondée par un homme-orchestre, Ole Kirk Christiansen, un charpentier qui a commencé à fabriquer des jouets en bois après avoir perdu son emploi lors de la Grande Dépression. Par dessus-tout, les deux marques invitent à la créativité.

Il ne fait aucun doute que le développement de la Fat Boy de LEGO a requis une bonne dose de créativité. « Le modèle réduit a dû passer par plusieurs étapes majeures avant que tout soit conforme du point de vue du fonctionnement, de la stabilité et de l’esthétique, poursuit Mike. Plus important encore, nous voulions offrir tout cela dans le cadre d’une expérience de construction incroyable, dans le respect de ce qui fait le succès des jeux de construction LEGO. »

Rêver grand

Pour fêter le lancement de cette FAT Boy, les maîtres constructeurs LEGO ont créé un modèle grandeur nature, composé de près de  70 000 pièces, ce qui a requis 865 heures de travail. Vous n’aurez pas à passer autant de temps sur la construction de la version vendue en magasin, mais étant donné qu’elle fait partie de la gamme « Creator Expert » et qu’elle est recommandée aux personnes de 16 ans et plus, vous devrez tout de même faire fonctionner vos méninges!

La Fat Boy de LEGO, lancée le 1er août 2019, est disponible dans les magasins LEGO et sur le site shop.LEGO.com. Découvrez la moto qui a inspiré le jeu de construction ici.