RELATION CLIENT MAG : Harley-Davidson met les femmes en selle

 

Marque fantasmée, longtemps associée à une imagerie macho, Harley-Davidson se réinvente en tant que porte-parole de la parité. Rencontre avec Isabelle Zammit, directrice marketing en charge du segment femmes de Harley-Davidson France.

La Harley-Davidson, un faire-valoir de la masculinité ? Les clichés ont la peau dure mais le groupe de Milwaukee, depuis longtemps dans l'imaginaire collectif, chasse gardée de tatoués fans de Easy Rider et membres des Hell's Angels, courtise de plus en plus les femmes. Une clientèle pas si à part. " Elles doivent passer le même permis moto que les hommes ", indique, logique, Isabelle Zammit. " Techniquement, elles sont même meilleures, car nous ne compensons pas par la force ". Dans son discours, la directrice marketing en charge du segment femmes de Harley-Davidson France, passe souvent du " elles " au " nous ". Il faut dire que parler des femmes motardes revient à parler d'elle-même, ce qui n'était pourtant pas encore vrai lors de sa prise de fonction, à la faveur d'une création de poste il y a trois ans.

 

Plus d'infos