NEWS


BACK

Événement De L’eastern Canadian Motorcycle Drag Racing Association – Troisième Ronde

Grand Bend, Ontario – Grand Bend Motorplex (20 juillet 2011) - Les choses s’intensifient à l’Eastern Challenge

La catégorie des courses d’accélération V-RodMD DestroyerMC commanditées par Deeley Harley-DavidsonMD Canada s’est retrouvée en participation spéciale à l’évènement IHRA Mopar Nationals pour la troisième ronde de la saison des courses d’accélération de la série de l’Est, et même s’il s’agit principalement d’une série réservée aux voitures, les motocyclettes V-RodMD DestroyerMC se sont révélées une attraction très populaire auprès des amateurs, jeunes et moins jeunes confondus. Des enfants de tous âges ont saisi leur chance de rencontrer les motocyclistes et se sont amusés à des séances de photos avec et sur les grosses motocyclettes V-RodMD DestroyerMC.

Au cours des séances de qualifications de samedi, Pete Thomson, commandité par Rocky’s Harley- DavidsonMD, a maintenu son emprise sur les séries en réalisant les meilleurs résultats sur la piste, avec un impressionnant bas temps de passage de 9,517 secondes et la meilleure vitesse de pointe de 227,67 km/h (141,47 mi/h). Cependant, Thomson n’était pas seul sur la première marche du podium, aux côtés de Chris Fox de Fox Harley-DavidsonMD/BuellMC d’Owen Sound, Ontario. Le motocycliste de Motosport Plus de Kingston, Mitch McCallum, a éprouvé des difficultés dès le départ, mais il a néanmoins livré une chaude lutte par la suite, affichant un temps de passage de 9,599 secondes et une vitesse de pointe de 222,83 km/h (138,46 mi/h). Paul Guerrieri, qui portait fièrement une nouvelle paire de bottes de course uniques, a profité d’une excellente journée de qualifications en maintenant ses courses dans la plage des 9,7 secondes.

Lors de la première ronde éliminatoire de dimanche, le meilleur aux qualifications, Pete Thomson, avait déjà un laissez-passer, mais au lieu de profiter d’un tour facile, il a plutôt décidé de défier l’adversaire en améliorant son temps de 0,013e de secondes, totalisant un temps de passage de 9,504. Thomson a commenté : « J’aurais probablement pu faire mieux, mais l’air est vraiment dense en ce moment et je pense que j’ai tiré tout ce que j’ai pu du moteur ».

Le tour suivant a opposé McCallum à Guerrieri. C'est dans un dénouement inattendu que Guerrieri, surgissant sur une Harley-DavidsonMD Thunder Road, a imposé un revers à McCallum pour une chance de passer en finale. Chris Fox a ensuite envoyé Ray Philp vers les lignes des spectateurs grâce à une bonne course de 9,623 secondes à une vitesse de pointe de 216,86 km/h (134,75 mi/h), malgré sa lutte contre la grosse motocyclette V-RodMD sur presque toute la longueur de la piste.

Fox ayant obtenu son laissez-passer aux demi-finales, Guerrieri avait sa chance et s’est aligné aux côtés de Thomson. Thomson n’a rien laissé au hasard et s’est déchaîné avec un excellent temps de passage de 9,460 secondes et une vitesse de pointe de 222,57 km/h (138,30 mi/h). Malgré un départ médiocre à la ligne, Guerrieri a terminé très près de la ligne d’arrivée avec une vitesse de pointe de 220,29 km/h (136,88 mi/h).

Le dernier défi de la journée s’est transformé en attente de marathon alors que l’IHRA a fait passer toutes les catégories en finale avant que les motocyclettes V-RodMD puissent se rendre en piste pour leur finale. Ce sont deux motocyclistes agités et fatigués qui ont pris place devant les feux de départ, parmi eux Thomson, l’actuel champion, qui a obtenu le choix du couloir devant Chris Fox. Au clignotement des feux de départ, Thomson a obtenu un saut marginalement meilleur qui lui a procuré un avantage suffisant pour que le feu blanc de la ligne d’arrivée s’éteigne dans son couloir. Lors de sa dernière course, Thomson a réalisé un temps de passage de 9,500 et une vitesse de pointe de 224,04 km/h (139,21 mi/h). Fox a donné tout ce qu’il pouvait et il est parvenu à terminer à la ligne d’arrivée avec la meilleure vitesse de pointe de la fin de semaine, soit 230,17 km/h (143,02 mi/h). Avec la victoire, Thomson profite donc maintenant d’une saine avance dans la série de l’Est V-RodMD DestroyerMC. Fox est demeuré positif après la finale en s’exprimant en ces termes : « Perdre de cette façon ne me dérange pas, j’ai donné mon maximum et je n’ai rien laissé sur la piste. »

Le prochain arrêt des pilotes de la série de l’Est V-RodMD DestroyerMC aura lieu les 30 et 31 juillet prochains au Napierville Dragway de Napierville, Québec.

Pour plus d’information concernant les courses d’accélération au Canada, veuillez consulter le site www.cmdra.com.

Eastern Canadian Motorcycle Drag Racing Association Event

Au sujet de Deeley Harley-DavidsonMD Canada
Deeley Harley-DavidsonMD Canada est le distributeur exclusif canadien des motocyclettes, des pièces et accessoires Genuine Motor Parts and Accessories et des vêtements MotorClothesMD Harley-DavidsonMD, offerts par l’entremise d’un réseau national de détaillants Harley-DavidsonMD. Les bureaux et le centre de distribution sont situés à Richmond, Colombie-Britannique et à Concord, Ontario. Veuillez visiter www.harleycanada.com pour de plus amples renseignements sur les produits Harley-DavidsonMD distribués au Canada.

HAUT DE PAGE   FORMAT IMPRIMANTE